Medical training

Pour avoir un animal qui coopère lors des soins, il existe des méthodes d’apprentissage afin de rendre ces moments complices et agréables.

Stark en Bucket Game pour donner son consentement lors d’une séance d’ostéopathie

On va pouvoir mettre en place du medical training à la maison, chez le vétérinaire, lors d’une séance d’ostéopathie ou lors du toilettage. Pouvoir effectuer des soins en s’amusant avec son animal simplifie la vie ! Permettre à un animal d’être proactif et de maîtriser son environnement est considéré comme un besoin. Cela peut faire partie de l’enrichissement que l’on peut proposer à un animal dans sa vie quotidienne.

Eli, croisée Labrador et Border Collie qui met sa muselière d’elle-même !

Différentes techniques vont permettre de collaborer pour des soins tels que :

  • supporter et faciliter les manipulations
  • couper ou limer les griffes
  • prendre la température
  • mettre des gouttes dans les yeux ou les oreilles
  • porter une muselière
  • la tonte partielle ou entière du corps
  • respirer dans un inhalateur
  • ……..
 

Les séances sont proposées collectivement pour des initiations, ou individuellement pour travailler un problème particulier, via le programme de soins coopératifs !

Onooka, Berger Australien, lors d’une séance en soins coopératifs

Le programme de soins coopératifs c’est un accompagnement personnalisé sur 3 mois, pour une véritable progression sur deux soins que vous choisissez !

Il comprend:

  • un bilan individuel
  • deux plans d’entraînement
  • l’analyse de deux vidéos par semaine
  • un rendez vous individuel par mois (soit trois rendez-vous) !

Suite à ce programme, tous les binômes l’ayant suivi ont vu leur complicité grandir, la confiance en lui et en son environnement de l’animal se sont améliorées et évidemment l’animal se laisse mieux soigner !

Drago, Pogona, apprend à cibler pour donner son consentement

Si vous souhaitez avoir un animal qui coopère lors des soins, n’hésitez pas à me contacter si vous êtes intéressés !