Les cages

Bonjour à tous,

l’article d’aujourd’hui parlera des cages. Si on ne trouve pas son bonheur sur le marché de l’occasion, le plastique qui les compose fait qu’elles sont difficilement conciliables avec une optique zéro déchet. Cependant certains modèles sont conçus majoritairement en inox ou en bois. Nous parlerons d’abord des cages de transport dont l’utilisation s’avère nécessaire pour la quasi majorité des animaux (excepté les « grands » chiens), lors d’une visite chez le vétérinaire ou d’un déplacement. Ensuite nous parlerons des cages « de vie » à destination des rongeurs, des NAC, etc.

  • Cages de transport

Beaucoup d’animaux rechignent à l’idée de rentrer dans leur cage de transport, car le seul souvenir associé est celui du vétérinaire, ou de la pension. Je me rappelle encore mon ancien chat, qui disparaissait mystérieusement dès qu’il voyait une cage… Pour éviter cela, l’idéal selon moi est de privilégier une cage d’où l’on peut voir tout l’extérieur (comme sur la photo ci-dessous). Le fait de pouvoir observer l’extérieur va éviter à l’animal de stresser sur les bruits et l’environnement qui l’entourent. De plus, cette cage (la dog residence de la marque SAVIC) convient assez bien pour le zéro déchet, elle est entièrement en inox excepté le sol (amovible) et les poignées qui sont en plastique. L’emballage quand à lui est entièrement en carton (avec agrafes). Elle existe en différentes tailles, et peut être utilisée aussi bien pour des rongeurs (tant qu’ils ne peuvent pas passer entre les barreaux), que pour des chats ou des chiens. Elle est pliable et réputée comme la plus résistante du marché.IMG_1185

Tant la lapine que le chat n’ont pas eu besoin d’une phase d’adaptation positive vis-à-vis de la cage. En effet, ils ont été transportés dedans dès leur arrivée pour aller chez le vétérinaire. Le fait de voir tout ce qui se passait autour d’eux (la rue, la voiture, la salle d’attente…) les a juste rendu curieux et non stressés! Pour preuve, chez le vétérinaire le chat s’est même mis à jouer avec sa queue à l’intérieur de la cage posée sur la table de consultation!

Une astuce pour un animal méfiant envers la cage et de la laisser ouverte dans un coin du logement avec quelque chose d’intéressant pour l’animal à l’intérieur (jouet ou nourriture). Chez nous, elle est dans la cuisine  face à l’entrée avec une des balles préférées du chat. Il y va dès qu’on cuisine pour nous regarder sans se faire marcher dessus (cuisine étroite), pour jouer et lorsqu’il y a des invités et qu’il souhaite être tranquille.

  • Cages de vie

Lors de l’adoption de la première lapine, il a fallu trouver en urgence une cage pour qu’elle puisse vivre en semi-liberté à l’intérieur de l’appartement. Or c’était une croisée géant des Flandres et je souhaitais éviter si possible d’acquérir une cage neuve avec une grande étendue de plastique. Arrivée à l’animalerie, il s’est avéré que pour la seconde solution, la lapine ne rentrait dans aucune des cages proposées pour son espèce. Après avoir jeté un œil aux clapiers d’extérieurs, en bois et grillages mais gigantesques pour mon appartement, la vendeuse m’a  alors montré une cage à tortue en bois! J’ai donc opté pour la Tortoise House de chez Zoo Med:

cage tortue

L’emballage était constitué du carton et d’un sac plastique pour les éléments de fixation. La cage en elle-même est uniquement composée de bois et de métal, donc presque sans déchet!

L’avantage de cette cage en bois, c’est qu’elle permet aux rongeurs d’y faire leurs dents. Ils auront ainsi moins tendance à s’attaquer à vos meubles! La lapine actuelle qui, chez sa propriétaire, grignotait tout (murs, meubles, fils) n’a jamais rien mangé chez moi, alors que certains fils électriques passent à sa portée. Ça fait déjà un an que j’ai cette cage, je peux donc dire qu’elle est intelligemment conçue et suffisamment résistante pour les rongeurs.

Par contre, si l’animal refuse le bac à litière dans sa cage, comme c’est le cas pour moi, le fond de la cage risque de pourrir. Il suffira alors de le remplacer par une autre planche 😉

Si on est bricoleur, on peut aussi choisir de fabriquer soi-même la cage de notre animal. De cette manière, on a vraiment la disposition et la taille que l’on souhaite tout en recyclant et/ou connaissant la provenance du bois et des autres matériaux.

IMG_1170

Et vous, quelle cage de transport utilisez-vous?

Et si pas de liberté totale, quelle cage pour vos NAC, rongeurs, etc?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s