Livre: Famille presque Zéro Déchet

Bonjour,

Je n’imaginais pas faire un blog sur le zéro déchet sans citer ce livre! C’est celui qui m’a fait découvrir en douceur (et en détail) en quoi consistait exactement le zéro déchet. Voici pourquoi j’ai décidé de vous le présenter.

Le livre commence par l’histoire de la famille des auteurs (Jérémie Pichon, Bénédicte Moret et leurs enfants!) et de ce qui leur a fait prendre conscience de la nécessité d’être zéro déchet. Il explique de manière détaillée (mais pas trop, donc accessibles à tous!) les concepts du zéro déchet et le cheminement de la famille pour atteindre leur objectif.

  • Des conseils clairs

Le livre est bien pensé, grâce notamment à des chapitres clairs: courses, cuisine, hygiène, cosmétiques, enfants, fêtes et maison.

Il offre des astuces pratiques et des recettes simples permettant de remplacer (et de se réapproprier) la plupart des produits industriels.

  • Un livre accessible

Famille (presque) zéro déchet a été pensé pour être lisible du plus grand nombre. L’écriture est légère et pleine d’humour, ce qui permet une bonne mise en situation.

De plus, des dessins remplacent (ou complètent) dès que possibles les explications qui pourraient s’avérer complexes. Par exemple dans les recettes, les « ingrédients » sont dessinés, c’est-à-dire que lorsqu’il faut utiliser trois cuillère à soupe de bicarbonate, trois cuillères remplies de poudre blanche sont dessinées avec comme légende: 3 cs bicarbonate. De cette façon, on peut facilement utiliser ce livre avec des enfants.

Pour simplifier encore la lecture, de nombreuses illustrations mettent en scène des anecdotes de la vie de tous les jours:107633873.png

  • Avant/après

Le livre contient également de nombreuses comparaisons avant/après, c’est à dire les déchets produits par un mode de vie « consuméristes » contre les substituts possibles lors d’un mode de vie zéro déchet. Ces comparaisons permettent de se rendre compte de la quantité de déchet que l’on produit sans que cela ne soit vraiment nécessaire à une vie « civilisée » et agréable. Cela permet également de mesurer les progrès accomplis par la famille.

  • Déculpabilisant

Pour finir, par rapport au livre de Béa Johnson (intitulé Zéro déchet), ce livre n’est pas culpabilisant. En effet, la Famille (presque) zéro déchet explique que chaque geste compte. Il est en effet difficile de tout faire parfaitement dès le début, mais chaque action a son utilité!

Si ça vous intéresse n’hésitez pas, à rejoindre le groupe facebook Zerodechet family, ou une autre communauté zéro déchet!

Et vous, quels livres prônant le zéro déchet vous ont marqué?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s